PREFA se sent bien dans des projets du domaine de la santé

Le service des urgences de la clinique Landstraße de Vienne en Autriche a emménagé dans des locaux neufs et a été à cette occasion totalement réorganisé afin d’en améliorer l’efficacité. Une extension d’un étage, de couleur sombre, fruit de nombreux échanges constructifs entre les architectes et les futurs utilisateurs, est ainsi venue se greffer à la tour de 17 étages du site et a été dotée d’une façade en panneaux composites PREFABOND gris noir coupés en biais, choisis notamment pour créer un contraste avec le bâtiment des années '70.

 

En s’appuyant sur un concept dont l’objectif était de faciliter l’orientation et de rapprocher médecins et patients, Christian Formann et Stefan Puschmann du cabinet f²p architekten ont réussi à adapter la clinique au XXIe siècle. Pour l’intérieur, une répartition fonctionnelle de l’espace et un concept de couleurs cohérent ont par ailleurs été définis en collaboration avec Michaela Sehnal, infirmière en chef, et Josefa Günthör, responsable des soins. « Notre choix s’est porté sur le blanc, d’une part, et sur le bleu des tenues du personnel soignant, d’autre part », explique Michaela Sehnal. On a également donné la part belle au verre dans les différentes salles, ce qui permet au personnel de garder le contact avec les patients tout en créant une atmosphère de confiance et en favorisant la transparence.

Une forte implication des utilisateurs

Dès le début, Christian Formann et Stefan Puschmann ont misé sur le dialogue et choisi d’impliquer les personnes concernées. Jamais ils ne prendraient de décision dans le dos des utilisateurs et préfèrent adopter une démarche participative : « À toutes les étapes du projet, il était pour nous essentiel d’avoir le soutien de la direction et de l’infirmière en chef ! » Cette dernière a joué un rôle fondamental lorsqu’il a fallu prendre des décisions importantes en lien avec la transformation et l’extension du bâtiment, elle est intervenue de manière constructive au cours des travaux et a transmis aux architectes une multitude de souhaits et d’informations, parfois même de contestations. La conception de l’ensemble, qui imposait de prendre en compte de nombreux détails, et les choix esthétiques reposent donc avant tout sur une approche fonctionnelle parfaitement claire, et les architectes ont manifestement su transposer dans l’espace les remarques formulées. Lorsqu’une nouvelle construction doit s’intégrer dans des bâtiments existants, le cahier des charges laisse en général peu de marge de manœuvre - et ce, encore moins dans le domaine de la santé -, mais les projets n’en sont que plus intéressants pour une équipe aussi bien rodée que celle de f²p architekten.

Un contraste raffiné

Pour cette extension, les architectes voulaient que les différences de style et d’époque entre la structure en place et le nouveau corps de bâtiment soient visibles. Ils ont donc décidé de revêtir la partie neuve de panneaux composites PREFABOND en raison de leur grande robustesse et des multiples possibilités esthétiques qu’ils offrent, et ont opté pour une coupe en biais. Il a donc fallu fraiser les panneaux sur l’envers et en replier les bords. Cette technique permet de poser l’habillage sans profils supplémentaires, ce qui donne une esthétique réduite au design rectiligne. Elle a également pour particularité de n’avoir aucun impact sur la surface extérieure qui reste absolument intacte. Par ailleurs, une étroite bande de fenêtres apporte juste ce qu’il faut de lumière au sein du bâtiment, tout en préservant l’intimité des utilisateurs. Les architectes ont également eu recours au verre à l’intérieur dans un objectif de transparence et pour rapprocher personnel et patients. Des portes coulissantes permettent en outre de fermer les salles, si nécessaire.

 

Source: Prefa
Partager cet article:

Contactez PREFA, toiture – façade – solaire

Nos partenaires