A lire : Franchir le vide. A pied et à vélo

Depuis 1996, Ney & Partners, bureau d’études belge disposant également de bureaux en France, aux Pays-Bas, au Luxembourg et au Japon, a développé une méthodologie et une culture de design. Au cours des 20 dernières années, le bureau bruxellois a participé au dessin et à la construction de plus de 100 ponts et passerelles de par le monde. Le livre Franchir le vide. A pied et à vélo est bien plus qu'un simple catalogue de projets. Selon son auteur, son ambition est d'ouvrir des portes sur l'imaginaire

 

Le livre offre un aperçu unique du processus de conception de 21 passerelles piétonnes et cyclistes. Contexte physique et historique (photos d'origine, plans anciens), contraintes techniques, écologiques et économiques; culture, processus, sont quelques-uns des mots clés qui rendent chaque projet unique. On y trouve aussi des dessins de plans d'implantation et des dessins techniques (coupes, plans en vue).

L’auteur de projet, l’architecte et l’ingénieur Laurent Ney, révèle dans ce livre la complexité qui caractérise chaque conception d’ouvrage d’art et explique comment, grâce à une vision intégrée de l’architecture et de l’ingénierie, on peut aboutir à des objets qui s’insèrent de manière significative dans nos traditions.

Parmi les 21 ouvrages présentés, on trouve la célèbre et récente passerelle du Château de Tintagel, des ponts français, hollandais, luxembourgeois ou japonais. Côté belge, on admirera l'élancement de la passerelle Lichtenlijn à Knokke-Heist, la rigueur et la droiture de la passerelle Centner à Verviers, la rythmique verticale des passerelles Smedenpoort à Bruges, la transparence façon moucharabieh de la passerelle Parkburg à Anvers ou encore les angles et la blancheur de la courte passerelle de la Place Verboekhoven à Schaerbeek.

Une expo fait écho à ce livre. Elle se tiendra jusqu'au 15 février 2020 à la Galerie ArchiLib - Boulevard de la Villette, 49 - 75010 Paris.

Editions Archibooks, 264 p., 35 €.

 

 

Partager cet article:

Nos partenaires