Renolit Alkorplan publie une mise à jour de ses déclarations de produits environnementales (EPD) de ses membranes de toiture

RENOLIT, leader sur le marché des membranes, films et autres produits de haute qualité en plastique, dévoile les Déclarations de produits environnementales (EPD) nouvellement mises à jour de sa gamme de membranes de toitures RENOLIT ALKORPLAN.

Les EPD mises à jour des produits de couvertures soulignent à quel point l’entreprise concrétise son engagement de fabriquer des produits plus efficaces, résistants et durable, en phase avec sa nouvelle stratégie de développement durable, « protéger ce qui compte ».

Le rôle des EPD dans la transition durable du secteur du bâtiment

Les bâtiments ont une incidence environnementale significative tout le long de leur cycle de vie, de leur construction à leur exploitation et enfin leur démolition. D’après l’Agence internationale de l’énergie, l’exploitation des bâtiments représente 30 % de la consommation mondiale finale en énergie et 26 % des émissions mondiales liées à l’énergie. Bien que le secteur du bâtiment utilise de plus en plus des technologies renouvelables et efficaces, il doit accélérer ses efforts pour être en phase avec les objectifs Zéro émission nette de 2030 et 2050. Pour cela, une plus grande transparence est nécessaire sur les impacts environnementaux des produits utilisés dans le secteur du bâtiment.

Cette exigence de conformité au développement durable influence de plus en plus les choix du marché : les consommateurs et les fabricants ne portent plus seulement leur attention sur les données techniques des produits, mais aussi sur leur performance environnementale.

« Les EPD fournissent des informations cruciales sur la performance ou portée environnementale des produits et services, et ajoutent ainsi une nouvelle dimension au marché. Puisque les paramètres inscrits sur les déclarations sont déterminés conformément à la norme internationale ISO 14025 (Déclarations environnementales de Type III), les EPD fournissent de précieuses informations pour la conduite d’évaluations complètes du cycle de vie des bâtiments. », explique Jennifer Witty Che, responsable de la durabilité chez RENOLIT ALKORPLAN.

« Cependant, il ne faut pas oublier qu’une EPD mesure l’impact environnemental d’un produit, mais que la performance totale d’un bâtiment est mesurée par la somme de tous les produits, de la durée de vie du bâtiment, des opérations de maintenances nécessaires et de ce que les produits deviennent une fois mis au rebut : sont-ils déposés à la décharge ? Réutilisés ? Recyclés ? C’est pour cette raison qu’il est vital que les fabricants maintiennent leurs EPD à jour et aussi détaillées que possible ».

Plus de transparence sur la durabilité des produits pour plus de choix informés

Mettre à jours les EPD de ses produits n’est ainsi pas seulement une preuve de sérieux du fournisseur, mais aussi un acte de responsabilité envers ses clients, pour leur permettre d’effectuer au mieux des choix informés et de réfléchir à la durabilité des bâtiments dès la phase de conception.

Puisqu’elles sont basées sur des normes établies internationalement, les EPD sont des sources d’informations largement utilisées dans la location et l’achat de produits. Cependant, il faut garder à l’esprit que la réglementation qui définit les normes des EPD laisse un peu de liberté en matière de choix des étapes de cycle de vie à inclure et en ce qui concerne la manière d’évaluer les données saisies.

« Bien que les différents secteurs conviennent de leurs pratiques, il n’est pas correct de comparer les produits entre eux, car les données saisies pourraient être différentes ou évaluées différemment. C’est pourquoi il est important de faire confiance à des partenaires qui prennent la durabilité de leurs produits très au sérieux, et qui mettent à jour régulièrement leurs EPD, comme nous le faisons chez RENOLIT ALKORPLAN », explique Witty Che.

Les EPD mises à jour sont disponibles pour les produits de couverture RENOLIT ALKORPLAN et présentent une réduction significative des émissions de CO2 associées au cycle de vie des produits.

« Les EPD mises à jour présentent une réduction radicale des émissions des produits, allant d’une baisse de 50 % à 75 % selon le produit », conclut Witty Che. « C’est en partie grâce à l’optimisation des processus de production (étapes A1 - A3) et d’une meilleure gestion des déchets (étape C3), puisque nous récupérons désormais les déchets produits ».

Source: Renolit
Partager cet article:

Contactez RENOLIT ALKORPLAN roofing products

Nos partenaires