Xella, producteur mais aussi (et de plus en plus) partenaire de services

« Pas de produits mais des solutions » De nombreux producteurs du secteur de la construction le proclament, mais Xella le concrétise ! En tant qu’organisation, Xella est, depuis plusieurs années déjà, bien plus qu’un producteur de matériaux de construction. Bon nombre de conseillers Xella analysent quotidiennement les projets et les questions techniques des concepteurs, des maîtres d’ouvrage et des exécutants dans le but de leur proposer les meilleures solutions jusque dans les moindres détails, que ce soit en matière de conseils généraux sur le plan des prestations énergétiques, de schémas de montage détaillés ou de solutions pratiques sur le chantier. Les projets de Gerard De Graef dans les environs de Haacht en sont un bel exemple.

 

L’entrepreneur en toiture Gerard De Graef dispose d’une longue expérience dans les concepts de construction les plus divers. Quand il a endossé le rôle de maître d’ouvrage - promoteur pour la réalisation de quelques unifamiliales, son choix pour Ytong s’est imposé tout de suite. « Les projets en Scandinavie utilisant le béton cellulaire m’ont toujours beaucoup inspiré. J’étais enthousiasmé par les avantages thermiques et acoustiques de Ytong, compte tenu des normes de plus en plus exigeantes sur le plan de l’énergie et du confort du logement. La résistance au feu (ndlr : Ytong est ininflammable) constituait un facteur positif pour moi par rapport à des alternatives comme la construction à ossature bois. Par ailleurs, lors de la phase de conception et de construction, j’ai été très agréablement surpris par le soutien que m’a apporté Xella, alors que je ne suis finalement qu’un petit maître d’ouvrage. J’ai ainsi pu profiter encore mieux des avantages de Ytong dans les matériaux du gros œuvre, tant lors de la préparation du projet que lors de la finalisation. 

Après mon premier projet en collaboration avec Ytong, où nous avons atteint un niveau de prestations énergétiques de 9, j’ai à nouveau opté pour Ytong pour les matériaux du gros œuvre destinés à mon second projet. Dans les deux projets, j’ai choisi la même formule : un bloc Ytong de 36 cm recouvert de crépi. Toute autre isolation devient superflue et l’intérieur est parachevé avec un plafonnage. Ytong offre un avantage supplémentaire qui a son importance : son poids plus léger. Cela nous a permis d’économiser sur les coûts des fondations. »  

Un soutien, même sur le chantier

Guy Mariën, Business Development Manager chez Xella, nous explique comment Xella soutient tant les concepteurs que les maîtres d’ouvrage dans la phase préparatoire et la construction: « Il est essentiel pour Xella que nous soyons impliqués dès que possible dans le projet de construction. C’est ce qui permet aux partenaires de la construction d’utiliser de manière optimale les avantages de nos produits et de nos services de support. Dans de nombreux projets, nous intervenons lors la phase de conception, et nous formulons une proposition pour la construction du gros œuvre. Cette proposition est encore affinée en concertation avec le maître d’ouvrage et l’architecte, et donnera lieu à des schémas détaillés sur lesquels se baseront les exécutants. Lors de la phase de réalisation, nous sommes présents en tant que producteur, et même sur le chantier si nécessaire. Nous donnons des formations aux exécutants et nous pouvons éventuellement fournir des avis en cas de problèmes ou de questions d’ordre pratique. » 

Pour Gerard, c’est ce qui a fait toute la différence. « Je voulais à tout prix une construction dont les prestations énergétiques seraient excellentes. Il existe toutes sortes de manières d’obtenir un logement économe en énergie, cela dépend des matériaux et des techniques mis en œuvre. Je suis persuadé que les choix les plus efficaces à cet égard se posent au moment de la conception du projet et du choix des matériaux du gros œuvre. Ceux-ci ont en effet le plus d’impact sur le budget qui leur est consacré. Pour être sûr de son choix, l’avis des spécialistes est indispensable et vaut de l’or. »  

Une bonne préparation ne passe pas inaperçue  

Le concept de construction Ytong dans le processus de construction présente un net avantage. L’architecte Mark Lambeir s’occupe de l’un des deux projets de Gerard de Graef. Il estime que Ytong, pour ses matériaux et son concept de construction, correspond bien aux méthodes de construction actuelles et aux plannings serrés. « En optant pour Ytong, toutes les mesures sont connues à l’avance et l’on peut commander bien plus tôt la menuiserie extérieure. La préparation des techniques se déroule aussi plus facilement, ce qui donne plus d’élasticité au planning. » Gerard De Graef confirme : « Le premier coup de pioche a été donné début mai et fin décembre les logements étaient réceptionnés. Le fait d’avoir choisi Ytong y était certainement pour quelque chose ; en tout cas, l’impact sur le timing a été positif. » 

Ytong et Xella, pourquoi pas ? 

Gerard avoue ne pas comprendre les raisons qui poussent certains entrepreneurs ou concepteurs à ne pas choisir Ytong. « Je pense que c’est une question de mentalité et de préjugé. Il n’existe pas de contre-arguments vraiment valables. Quand on prend en compte les avantages cumulés de l’isolation thermique et acoustique, la résistance au feu, le prix total et la rapidité de construction, Ytong se montre supérieur aux autres matériaux de gros œuvre. Et le service ainsi que l’accompagnement fournis par Xella sont absolument exceptionnels dans notre secteur.

 

 

Source: Xella

Partager cet article:

Nos partenaires

GAimage