A lire : Un campus en ville. Roger Bastin et l’Université de Namur

Dans la foulée du Guide d'architecture moderne et comtemporaine Namur & Luxembourg provinces a été présenté jeudi dernier à Namur un ouvrage non moins intéressant. Il traite des bâtiments construits pour l'UNamur (jadis les FUNDP) par l'Atelier d’architecture Roger Bastin de 1969 à 1990 : les Facultés de droit, d’informatique, l’extension de la Faculté des sciences, la Bibliothèque, la rénovation de l’Arsenal, ainsi que diverses autres interventions. Son auteur est Kevin Versailles, architecte belge diplômé de la Faculté d’Architecture LOCI de l’Université Catholique de Louvain en 2016.

 

Roger Bastin (1913-1986) fut l’un des plus grands architectes belges de son époque. Sa trace architecturale, fortement présente à Namur et plus généralement en Wallonie et à Bruxelles, ne laisse pas indifférent et suscite aujourd’hui encore de l’intérêt. Parmi ses oeuvres majeures, la Bibliothèque Moretus Plantin et la rénovation de l’Arsenal sur le site de l’Université de Namur. Mais ces réalisations ne naissent pas seules. Elles font parties d’un plan d’ensemble bien plus vaste, développé par l’architecte en symbiose avec le recteur de l’époque, le père Jacques Denis. À la fin des années soixante, les Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix sont en plein essor. Une vision stratégique et progressiste s’impose. Il s’agit d’innover au coeur de la ville pour répondre à l’accroissement du nombre d’étudiants dans les auditoires et donner une nouvelle dimension à l’institution académique. L’audacieux programme d’extension architecturale né de ce dialogue transformera le paysage namurois par la modernité de son implantation et de ses formes.

 

Une architecture durable avant la lettre

De la volonté de rester en plein coeur de la ville découle une inévitable compacité. Roger Bastin est parvenu à loger de nombreuses fonctions dans des espaces limités, tout en proposant malgré tout de généreux espaces intérieurs. Les bâtiments frappent l'imagination par leur économie de moyens, l'omniprésent béton brut de coffrage et le travail de la lumière naturelle. Roger Bastin peut être considéré comme un précurseur d'une architecture durable, telle qu'on la préconise aujourd'hui. Quand on déambule par exemple dans la Bibliothèque Moretus Paltin, 40 ans après son inauguration, on remarque que rien n'a changé et qu'elle fonctionne aussi bien qu'à ses premiers jours. Bastin a conçu une architecture qui dure, réellemement.

 

Saviez-vous par exemple que la bibliothèque devait, selon les plans de Bastin, être surmontée d'une haute tour ? Même si Namur ne vous est pas inconnue, vous découvrirez de nombreux points d'interêt en parcourant les 222 pages de ce livre richement illustré de plans, photos d'époque et actuelles.

Un campus en ville. Roger Bastin et l’Université de Namur par Kevin Versailles aux Presses universitaires de Namur, 40 euros.

Partager cet article:
Nos partenaires