Aboreal investit dans la reconversion en logement de plusieurs anciens sites industriels du Hainaut pour un total de plus de 600 appartements

@Aboreal
@Aboreal
@Aboreal
@Aboreal

Avec cinq nouveaux projets majeurs dans la région (Mons, Soignies, Dour et Tournai), Aboreal confirme l’intérêt grandissant de la revitalisation d’anciens chancres urbains.

De nombreux projets en cours

Le projet « Arborescence » à Soignies, situé sur un ancien site industriel « Technigum », s’inscrit complètement dans une volonté de réaménagement urbain. Proche du centre de Soignies et de sa gare, Il est composé d’espaces verts, d’une place piétonne et comprend un total de 7 immeubles pour un total de 160 appartements ainsi que 15 commerces. À ce stade, les deux premières phases ont déjà connu un grand succès, d’autres sont en cours avec des disponibilités en 2023 et 2025.

Un second projet « Les Maisières » idéalement situé en face du SHAPE à Mons et proche des grands axes de circulation, propose quant à lui la dernière phase d’un total de 155 appartements construits à la place d’un hôtel abandonné. ​ Le projet est une réussite, il ne reste plus qu’une vingtaine d’appartements à vendre.

« L’orée de Bozière » est un autre projet porté par Aboreal dans le centre de Tournai. Il est composé de 149 appartements construit à côté de la gare sur l’ancien site « Dunlop », la première phase du projet est composée de 46 appartements allant du studio au vaste penthouse avec terrasse. Les ventes sont en cours. Les premières livraisons sont planifiées en 2025.

A Dour, situé sur le site des anciennes câbleries, le projet du même nom, « les Câbleries », comprend la rénovation de quatre bâtiments et la construction de deux autres pour un total de soixante-deux appartements. Ce projet, qui sera mis en vente cette année, a été réalisé avec l’aide du cabinet d’architecture A7 et a pour but de conserver le patrimoine industriel historique de la région tout en offrant des logements variés et peu énergivores.

Les avantages pour les riverains, les communes et les futurs habitants sont nombreux :

  • Redynamiser un quartier
  • Dépolluer les sols
  • Préserver des terres non construites
  • Profiter de situation proche des transports et des centres
  • Offrir des logements aux dernières normes énergétiques

Le Chant de l’Orée à Saint Symphorien : un projet plus rural

Le plus grand projet annoncé par Aboreal est « Le Chant de l’Orée », situé à Saint-Symphorien (Mons). Ce projet comprend 7 maisons et 6 petits immeubles à appartements de maximum trois étages. ​ Ce projet a été réalisé avec l’Atelier d’Architecture Michel Bognanno et vise à étoffer l’offre d’Aboreal en proposant un projet plus rural. Ce qui répond à une demande locale en créant des espaces plus spacieux, dotés de belles terrasses.

Source: Construire la Wallonie
Partager cet article:
Nos partenaires