Le quartier de la gare du Midi va faire peau neuve

Ce jeudi, le Gouvernement bruxellois a approuvé définitivement le lancement du 7ème Contrat de rénovation urbaine dit « Autour de la Gare du Midi » (CRU 7), un programme d’investissement public inédit pour transformer les abords de la gare.  Ce CRU 7 vise à améliorer la qualité du cadre de vie autour de la Gare du Midi, sur un périmètre qui touche aux territoires des communes de Saint-Gilles, d’Anderlecht et la Ville de Bruxelles. Ses différents projets de réaménagement se concentrent sur les espaces publics, les espaces verts et les équipements. Ils se répartissent en trois séquences : l’Esplanade de l’Europe, le Cœur de gare et le parc des Deux Gares.

L’élaboration du CRU 7 par perspective.brussels a démarré en juin 2021. Un processus participatif a suivi une première phase d’étude, afin de s’appuyer sur le vécu et les expériences des habitants, des usagers et des acteurs du quartier, avec entre autres, des balades participatives, des séances d’informations, des ateliers de travail et enfin une enquête publique (organisée entre octobre et novembre 2022).

Le résultat : un programme ambitieux pour le quartier financé par la Région et les partenaires du programme (Bruxelles Mobilité, Beliris, le SPRBBruxelles Environnement, les communes de Saint-Gilles, d’Anderlecht et la Ville de Bruxelles ainsi que les associations locales).

Des espaces verts publics et équipements dans un quartier qui en manquent cruellement

Le fil rouge de ces projets de proximité est le réaménagement ambitieux des espaces ouverts autour de la gare : offrir plus de place aux modes actifs, relier les quartiers depuis l’ilot des Deux Gares jusqu’à la Petite Ceinture, s’inscrire dans un maillage vert et bleu à l’échelle régionale et permettre la création d’équipements publics sur ces espaces publics requalifiés.

  • Pour l’Esplanade de l’Europe et ses alentours, le programme prévoit le réaménagement des espaces publics tels que l’Esplanade de l’Europe en elle-même et celui de la rue Couverte. Il vise notamment à l’implantation d’équipements de proximité dans le petit quadrilatère (espace situé sous les rails du train) avec un pôle de sport urbain et un pôle soin. Un hébergement pour mineurs étrangers non accompagnés (MENA) sera, par ailleurs, construit Boulevard du Midi. Ces différents projets ont pour objectif de répondre aux besoins identifiés (végétalisation, propreté, sport, soin, publics précarisés…) dans le quartier en activant des espaces à ce jour sous-utilisés.
  • Pour le Cœur de gare, le programme prévoit le réaménagement des espaces publics tels que la place Victor Horta, la rue de France, la rue de l’Instruction, les carrefours Bara et Vétérinaires afin d’offrir plus d’espace qualitatif aux modes actifs et à la végétalisation. Des pistes cyclables seront aussi créées afin de rendre la connexion depuis la rue des Vétérinaires vers l’îlot des Deux Gares plus sûre, verte et agréable.
  • Pour l’ilôt des Deux Gares, le programme prévoit la création d’un nouvel espace vert public le long de la Senne à ciel ouvert et dont l’entrée principale sera prévue rue des Vétérinaires. Ce projet permettra de répondre au manque d’espaces verts dans ce quartier minéralisé et cela pour un meilleur cadre de vie.  Ce sont près de 14M d’euros qui sont mis à contribution de la verdurisation de la ville dans un quartier particulièrement dense !

Enfin, des appels à projets pour encourager les actions de cohésion sociale et de vie collective seront également lancés par les trois communes d’Anderlecht, de Saint-Gilles et de Ville de Bruxelles. 

Il s’agira entre autres de répondre aux problématiques sociales et de santé des publics précarisés présents dans le quartier, mais aussi aux enjeux relatifs à la propreté publique, à la gestion des déchets en lien avec le marché du Midi, aux défis climatiques urbains ou encore aux dynamiques économiques locales. L’occupation temporaire de l’ancienne pompe à essence (située rue des Vétérinaires) et du petit Quadrilatère est également prévue pour accompagner les habitants et usagers du quartier dans l’appropriation des nouveaux lieux de vie.

Prochaine étape

La première phase d’exécution du CRU se déroulera du 1er avril 2023 jusqu’au printemps 2028. Elle consiste pour la Région bruxelloise à acquérir les biens nécessaires pour le développement des projets, l’exécution des marchés publics, les études techniques, etc. Cette phase sera suivie de la phase de mise en œuvre (travaux) qui se terminera en 2030.

Source: Beliris
Partager cet article:

Nos partenaires