Réhabilitation durable de l’ancienne manufacture « Edmond Chantrenne » à Nivelles

À quelques encablures du centre-ville de Nivelles, le bureau d'architecte DDS+ va entamer son projet de réhabilitation de l'ancienne manufacture « Edmond Chantrenne ». La durabilité et la circularité seront au centre de toutes les attentions.

Situé à proximité immédiate du centre-ville de Nivelles, à moins de 500 mètres de la Grand Place, de la promenade commerciale et de la nouvelle gare, l’ancien site industriel des Ateliers de mécanique générale Chantrenne fait l’objet d’un projet de réhabilitation. Ce projet accueillera 5 maisons unifamiliales, 61 unités d’appartements (du studio à l’appartement 3 chambres) ainsi que des espaces dédiés aux professions libérales.

C’est le bureau d’architecte DDS+ qui s’est vu confier le dossier. Il travaillera en collaboration avec REDEV (Maître d’ouvrage), Landscape Design (Paysagiste), CSD Ingénieurs et Siterem qui sera, entre autres, chargé de la dépollution du site.

L’occupation industrielle du site date de l’ancienne manufacture « Edmond Chantrenne », construite à la fin du 19e siècle, où l’on fabriquait jusqu’au début du 21e siècle des machines destinées aux papeteries. Le site est aujourd’hui en fin d’exploitation.

Une parfaite intégration dans le quartier

Les anciens hangars dégradés laisseront place à 5 nouveaux bâtiments. Le projet Chantrenne permettra ainsi la reconversion de cet ancien site industriel en un quartier résidentiel, renouant avec le tissu urbain existant. Depuis une porte cochère située rue Roblet, une nouvelle voirie publique traversant le site reliera les nouvelles habitations au quartier.

Une stratégie de récupération des matériaux (brique, mobilier, …) s’appliquera aux nouvelles constructions dans un souci de durabilité, de circularité et de conservation de l’identité historique du siteLes briques des bâtiments industriels seront en partie récupérées sur les façades.

La création d’une salle des voisins multifonctionnelle (dans laquelle sera intégré le mobilier existant) et de potagers communs renforcera la dimension sociale du projet. Ces espaces permettront partages, échanges et rencontres pour les habitants.

 

Source: DDS+
Partager cet article:

Nos partenaires